du 16 novembre au 9 décembre 2012
une proposition de Wandrille DURUFLÉ

L’encre passe au travers des mailles de l’écran, l’aplat coloré, la forme, les contours se révèlent, puis sur les rebords on lit l’irrégularité : les dents de scie, mais aussi les dégueulasseries, les imperfections induites par la technique.
Puis on recommence, on reprend une gestuelle précise, on étale l’encre sur l’écran mais on ne se répète pas, on trouve le bon rendu. Les apports extérieurs : humains, techniques, atmosphériques nuancent chaque exemplaire et créent une matière/image vivante.
L’exposition « Dents de scie et autres dégueulasseries », toute de chair et d’imperfections, proposée par l’Assaut de la Menuiserie s’articule autour de la technique de la sérigraphie, et des façons dont le sérigraphe et l’artiste s’accommode des aléas et des qualités qui en sont issues.
Sept artistes : Camille Abbate, Julia Cottin, Wandrille Duruflé, Bayrol Jimenez, Franck Lestard, Sébastien Maloberti, et Lise Roussel ont répondu à notre invitation et se sont rendus dans l’atelier du  sérigraphe Olivier Bral, ils ont mis les mains dans le cambouis et ont établi un dialogue autour d’un savoir-faire.
Certains se sont laissé influencer par la technique et les impondérables, d’autres les ont défiés afin de rester fidèles  à des attentes précises… Résultat ? Des trames, des aplats, des bavures, des encrassements, une variété de formats, de papiers, de matières, de couleurs, mais surtout la traduction d’un langage propre à chacun.
Marina Dufour (2012)

 

Les sérigraphies de l’exposition ont été réalisées par Olivier Bral.

Dans le cadre de l’exposition, 3 projections ont eu lieu aux cinémas Gran Lux et Le Méliès :
Scorpio Rising, 1963, Kenneth Anger
Puce Moment, 1947~1970, Kenneth Anger
Blue Velvet, 1987, David Lynch

wandrilledurufle.com
bayroljimenez.com
francklestard.fr
sebastienmaloberti.fr
liseroussel.com