mercredi 2 mai 2018 à partir de 19h
dans la cour de L’Assaut de la menuiserie

En Éthiopie, les forgerons de Harar ont la réputation de se transformer en hyènes la nuit pour rôder dans la vieille ville. Derrière la modification des corps au travail et la possibilité d’une métamorphose homme-animal, naît un basculement du réel.

Le projet interdisciplinaire Nous sommes des hyènes propose une lecture poétique et imagée du mythe du forgeron-hyène. Il se concrétisera par la restitution de deux sculptures de hyènes construites en France puis en Éthiopie, et un film documentaire : Incandescence des hyènes.

Cet événement autour du projet Nous sommes des hyènes présente les premiers travaux réalisés. À travers des images brutes des différentes étapes de construction d’un prototype de sculpture, jusqu’à sa mise en situation dans l’espace public, nous suivrons la naissance de la première Hyène de fer, produite dans les ateliers de L’Assaut.

 

Présenté lors de l’événement Carbone 18
© photo : Nous sommes des hyènes